Pages

jeudi 15 mars 2012

Les algues en aquarium

Lorsqu'on possède un aquarium, il est évident qu'il faut l'entretenir, afin qu'il soit le plus beau possible en permanence.

Malheureusement, il arrive quelque fois que des algues apparaissent ! Chose plutôt déroutante car elles se propagent souvent très vite et font de votre bac un visuel repoussant..

Nous allons donc faire le tour de ces algues, et essayer de trouver les solutions adéquates. Rassurez vous, chaque algue à sa cause !


Algue brune :

La plupart du temps, on retrouve cette algue sur le sol, les vitres ou bien même les décors de votre bac. Comme son nom l'indique, sa coloration tourne autour du marron / brun.

L'éclairage est bien souvent la cause de l'apparition de celle-ci, avec également le taux de nitrate et la dureté de l'eau.

A conseiller :

Dans un premier temps, regardez l'éclairage, vérifiez que vos néons ne soient pas trop anciens et n'hésitez pas à les changer de temps en temps. La puissance de ces derniers n'est peut-être pas assez forte, il apparait en tout cas un manque de lumière. Vous pouvez mettre des tubes fluorescents au besoin.

Enlevez les algues présentes avec une lame de rasoir ou un objet plat. Nettoyez ensuite votre filtre puis faite un changement d'eau (un quart environ).

Pour éviter la reproduction de ce problème, regardez si vos plantes ne sont pas trop hautes, n'hésitez pas à les replantés. Vous pouvez également acheter des produits dans le commerce afin de mieux gérer la dureté de votre eau.


Algue verte filamenteuse :

Vous reconnaitrez cette algue sans trop de problèmes de part son aspect. En effet, elle forme des filaments, d'une couleur verte et envahit le sol, les décors et les plantes de l'aquarium.

Et même si visuellement, cela n'a rien d'appréciable, il faut noter qu'elle n'est présente que dans les bacs considérés en parfaite eau puisqu'elle ne se développe que lorsque le taux de nitrate est très bas.

A conseiller :

Pour combattre cette algue, il vous faut ajouter plus de plantes, de préférence à croissance rapide dans le but de baisser l'apport en engrais et en fer. Vous pouvez également ajouter des poissons herbivores, et vous renseigner sur les produits existants dans le commerce. Attention, outre le fait que cette algue ne soit pas "mauvaise", elle peut faire mourir les plantes en se mettant autour et en les privant de lumière.

Algue verte :

La plupart du temps, on retrouve cette algue sur le sol, les vitres ou bien même les décors de votre bac. Sur les vitres, on recense essentiellement deux types, celle qui forme un voile et celle qui forme des points. Il existe également l'algue chlorophyte qui flotte et qui est de couleur vert pâle.

L'éclairage est bien souvent la cause de l'apparition de celle-ci, avec également l'excès de nourriture.

A conseiller :

Dans un premier temps, regardez l'éclairage, la puissance de ces derniers ne doit être ni trop forte, ni pas assez, et le temps d'éclairage ne doit pas dépasser les 8 heures par jour. Notez bien que les poissons n'ont pas besoin de lumière, c'est simplement pour votre regard, donc privilégiez les moments où vous êtes à la maison.

Facultatif : Si la présence d'algues est excessive, faite un blackout total de 8 jours. Éteignez l'éclairage et mettez une couverture afin de plonger l'aquarium dans le noir. Cela aura pour but de couper la croissance des plantes, et du coup des algues. Vos plantes risquent de ne pas apprécier, voir de mourir, voilà pourquoi cette solution est à effectuer en cas d'algues excessives.

Enlevez les algues qui restent à l'aide d'un peu de watte, frottez avec celle-ci les surfaces où les algues sont présentes. Nettoyez ensuite votre filtre puis faite un changement d'eau (un quart environ).

Pour éviter la reproduction de ce problème, vous pouvez planter votre bac au maximum, afin de faire une filtration sur la lumière abondante qui peut venir également de l'exposition de votre bac au soleil. Introduisez des poissons alguivores comme les ancistrus otocinclus ou bien des crevettes. Pour terminer, n'oubliez pas de faire des changements d'eau réguliers et de modérer l'alimentation.

Algue rouge à barbe

Cette algue se forme souvent proche de la sortie d'eau du filtre, ou encore sur les plantes à feuilles larges. Visuellement, elle est d'un vert très sombre et se forme par de courts poils.

Dans la plupart des cas, la cause est la mauvaise qualité de l'eau.

A conseiller :

Cette algue est plutôt difficile à faire partir. Sur les plantes atteintes, frottez avec de la watte pour les éradiquer ou bien jeter les feuilles trop abimées. Concernant le décor, la meilleure méthode est de le sortir de l'aquarium et de le faire bouillir.

Quelques poissons peuvent aider à l'éradication de ce problème, mais ils sont rares. Optez plutôt pour la crevette Japonica. Si vous pouvez, alimentez votre bac avec une arrivée supplémentaire de CO2, cela est très bon pour la lutte contre ces algues.

Dernière solution, l'achat de produits spécialisés dans le commerce, ils peuvent être très efficaces.

Algue rouge pinceau

Ce sont des algues poilues très courtes et qui sont malheureusement les plus nuisibles pour nos aquariums.

Dans 90% des cas, elles apparaissent sur les plantes âgées.

A conseiller :

Étant donné la complexité d'éradication de cette espèce, il est primordial d'agir le plus vite possible. Ne faite pas dans la demi mesure, enlevez et jetez les plantes en question et ajouter de nouvelles plantes. Faite également un changement d'eau et nettoyer le filtre, puis croisez les doigts !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire